Introduction

La langue gusiilaay (gsl) est principalement parlée dans la ville de Thionck-Essyl, dans le département de Bignona dans la région de Ziguinchor en Casamance, au Sénégal. La ville a une population d'environ 15 000 personnes sans compter les personnes qui ont leurs racines à Thionck-Essyl mais qui habitent ailleurs. Elles vivent dans les grandes villes au Sénégal et en Gambie, en particulier Ziguinchor et Dakar, et bien sûr, certaines se sont déplacées plus loin à l'étranger.

Gusiilaay est membre de la famille linguistique diola. Bien qu'il existe des théories différentes concernant les origines de Thionck-Essyl, il semble probable qu'il retrouve ses racines dans le village d'Essil dans la région de Bandial (Mof Avi). Il y a environ 500 ans, certaines familles se sont déplacées vers la rive droite de la fleuve Casamance et se sont installées près de l'emplacement actuel de Thionck-Essyl. C'est pourquoi la langue est linguistiquement similaire à Bandial (bqj) mais a un grand nombre de différences lexicales, vraisemblablement d'origine baïnouk. La langue a été influencée par le diola fogny (boulouf), le mandingue, le wolof et le français. Le but de ce dictionnaire n’est pas d'identifier un gusiilaay dit «pur» mais de refléter le vocabulaire de la langue parlée à Thionck-Essyl.

Ce dictionnaire est le fruit d'un atelier de Collecte Rapide de Mots, organisé à Thionck-Essyl en février 2017 par SIL et CLOA. Thionck-Essyl dispose de quatre quartiers et, dans certains cas, différents quartiers utilisent des termes différents pour se référer au même concept. Nous avons tenté de ne pas privilégier aucune de ces différences dialectales, mais d'inclure toutes les formes et de noter cela en conséquence.

Ce dictionnaire a été conçu pour être utilisé principalement dans la direction gusiilaay - français. Cependant, un index d’inversion a été généré pour permettre des recherches dans la direction français - Gusiilaay.